LULA: Lettres de Prison / Cartas de Prisão / Prison Letters / Cartas de la Prisión

 De Maud Chirio
 
(Article en français / artigo em português / article in English / artculo en español) 
 
Le 7 avril 2019, un an exactement après l’emprisonnement de l’ancien président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva, un collectif international d’historien·ne·s rend publique une exposition virtuelle consacrée à quelques unes des lettres reçues par Lula depuis son incarcération, parmi plus de 15.000. Ce site, baptisé « Lignes de combat » (Linhas de luta) est la première étape d’un projet de préservation et de valorisation de cette documentation exceptionnelle, du point de vue de l’histoire et de l’expression citoyenne et populaire. 
 
Nous vous invitons à diffuser cette exposition le plus largement possible. Le collectif d’historien·ne·s est à votre disposition, à l’adresse de contact, pour toute information supplémentaire.
 
Bonne plongée dans la parole des Marias, Mahins, Marielles et Malês, auteur·es des lettres.
 
 
——
 
Em 7 de abril de 2019, exatamente após um ano da prisão do ex-presidente brasileiro Luiz Inácio Lula da Silva, um coletivo internacional de historiadoras e historiadores torna pública uma exposição virtual consagrada a algumas das cartas recebidas por Lula depois de seu encarceramento, entre mais de 15.000. Este site, batizado de “Linhas de Luta”, é a primeira etapa de um projeto de preservação e valorização desta documentação excepcional do ponto de vista da história e da expressão cidadã e popular. 
 
Convidamos a todos e todas a divulgar esta exposição o mais amplamente possível. O coletivo de historiadoras e historiadores está à sua disposição, no e-mail indicado, para qualquer informação adicional. 
 
Bom mergulho nas palavras de Marias, Mahins, Marielles et Malês, autoras e autores das cartas.
 
 
——
 
On April 7, 2019, exactly one year after the imprisonment of former Brazilian President Luiz Inácio Lula da Silva, an international collective of historians publishes this virtual exhibition devoted to some of the 15,000 letters Lula has received since his imprisonment. This site, called “Lines of Struggle” (Linhas de Luta) is the first step in a project to preserve and promote this remarkable collection, with an eye toward history and the voices of ordinary citizens.
 
We invite you to share this exhibition as widely as possible. The historian’s collective is at your disposal, at the contact address, for any additional information.
 
We hope you find inspiration in the words of the Marias, Mahins, Marielles and Malês who wrote the letters.
 
 
——
 
El 7 de abril de 2019, exactamente un año después de la encarcelación del ex presidente brasileño Lula da Silva, un colectivo internacional de historiadoras/es presenta al público una exposición virtual dedicada a algunas de las cartas enviadas a Lula desde entonces, entre las más de 15,000 recibidas.
 
Este sitio llamado “Lineas de lucha” (Linhas de Luta) es la primera etapa de un proyecto de preservación y de valorización de esta documentación excepcional, desde el punto de vista de la historia y de la expresión ciudadana y popular. 
 
Los invitamos a difundir esta exposición lo más ampliamente posible. El colectivo de historiadoras/es está a su disposición para brindar toda información adicional.
 
Les deseamos una buena inmersión en las la palabras de Marias, Mahins, Marielles y Malês, autoras/es de estas cartas.
 
 
——
 
 
 

2 thoughts on “LULA: Lettres de Prison / Cartas de Prisão / Prison Letters / Cartas de la Prisión

  1. Lula sempre inspirando o melhor do que ha en cada un de nos, Justamente porque vem do povo et faz com o povo tudo pelo povo brasileiro, no qual se inspira. E esse afeto que nos une mais do que nos separa;

    Estou mandando por email un anuncio de bolsas de doutorado para refugiados na França, Quem sabe algim lider popular ameaçado, ou alguem do instituto Lula, nao se candidata para trabalhar sobre essas cartas no quadro de um doutorado?

  2. Tomei a liberdade de traduzir para o francês, para enviar aosmeus amigos (sou francesa de origem e vivi no Brasil a maior parte de minha vida) algumas dessas cartas, as de Palmópilis (MG)
    Fiz ua pequena introdução que gostaria de submeter a vocês. Estou aberta a críticas e sugestões. Aqui está a introdução:

    Je savais déjà que Luiz Inácio Lula da Silva, L´ex président brésilien, connu dans le monde entier sous le nom de Lula avait reçu un grand nombre de lettres depuis son incarcération en avril 2018. Mais j´ignorais tous les détails de cette énorme production épistolaire. Sur un peu plus d´un an, il s´agit en fait de dizaines de milliers de missives. La moyenne à ce jour est proche de 100 par jour.

    Le paradoxe est que j´ai pris connaissance de façon bien plus approfondie de ces lettres sur un site français, le site des “Détricoteuses” de Médiapart, quand un de ses programmes, intitulé “Cher Lula: Lettres à un prisonnier politique” a invité le 7 mai 2019 la chercheuse Maud Chirio, spécialiste de l´histoire du Brésil contemporain. Celle-ci explique en détails les circonstances dans lesquelles elle a fait cette découverte. Suit excellent entretien disponible sur la chaine YouTube des Détricoteuses:https://www.youtube.com/watch?v=87NJSdDs3K8.

    Voici la présentation qu´il y en faite:

    Depuis son incarcération le 7 avril 2018, l’ancien président Lula reçoit des dizaines de milliers de lettres qui clament leur reconnaissance, offrent leur solidarité, revisitent le passé ou la période politique actuelle. Ces lettres sont la voix d’un Brésil qu’on n’entend pas, des petites gens le plus souvent. Maud Chirio, qui participe à faire découvrir ce fonds original, répond aux questions de Laurence De Cock et Mathilde Larrère..

    Maud Chirio et plusieurs autres historiens, brésiliens et français se sont alors consacrés au travail de mettre en lumière ce qui constituera, certainement, un corps de recherche fondamental pour les historiens, pour les chercheurs en sciences politiques et humaines en général sur la période actuelle vécue par les brésiliens, période qui s´inscrit, il faut le dire, dans une géopolitique qui concerne tous les pays de la planète.

    Son importance unique est de donner vie à la voix des “sans voix” et à cette lecture on peut constater toute l´affection que porte le petit peuple à celui qui a été emprisonné sans preuves, uniquement pour ne pas pouvoir concourir aux élections présidentielles de novembre 2018 qu´il aurait sûrement gagnées.

    À ceci s´est ajouté une écrasante campagne de fake news qui a porté au pouvoir le leader d´extrême droite, Jair Bolsonaro, dont le projet économique se situe dans la pure ligne des “Chicago Boys” et vise clairement la destruction des mesures sociales implantées par Lula. Or celles-ci avaient réussi a retirer de la misère près de 40 millions de brésiliens et c´est leur voix que l´on découvre dans ces lettres.

    Le premier soin de l´équipe de Maud Chirio a été de numériser ces milliers de documents qui sont réunis à l´Instituto Lula de São Paulo afin de les protéger. En effet, compte tenu de la situation politique actuelle, ils n´étaient pas à l´abri d´une descente de police intempestive, voire même de la destruction. Un site en plusieurs langues intitulé “Linhas de Luta, / “Lignes de combat” a été créé où ces lettres pourront progressivement être consultées: (http://www.linhasdeluta.org/fr/index.php).

    C´est à leur lecture et sous le coup de l´émotion que j´ai décidé de traduire un tout petit exemplaire de cette correspondance. Elle provient de Palmópolis, petite commune de l´état de Minas Gerais.

    Rédigées par des personnes en difficulté avec l´écrit, elles ont été dictées à une “écriveuse” comme sont parfois désignés au Brésil les écrivains publics. C´est elle qui se présente dans la première lettre. Les noms de leurs auteurs ont été supprimés pour qu´ils ne soient pas inquiétés. Le tutoiement qui y est la règle montre bien la familiarité et l´affection dont jouit l´ex-président: il est l´un des leurs.

    La religiosité propre au peuple brésilien se reflète dans ces lettres et même l´incroyant peut percevoir à quel point elle est significative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.